Marine Oussedik

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

apprends à dessiner

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 22 mai 2008

leçon n°2

Après la leçon n°1, on s'attaque cette fois à l'oreille et l'oeil. L'oreille Comme lors de la première leçon, schématise la tête en deux volumes simples. 1-"Plante" l'oreille (trace une simple ellipse) en haut de la tête, à peu près au niveau où les deux formes se rejoignent. 2- L'angle que forme l'oreille avec la tête doit être légèrement supérieur à 90°. 3- Affine la forme en la faisant rebiquer vers l'extérieur en haut et en bas(comme une goutte). Marque d'un trait l'épaisseur de l'oreille. 1-1.jpg 4- Trace l'attache de l'oreille à la tête avant de poursuivre. 5- Ajoute les valeurs (comme pour le naseau- leçon n°1). Fais un dégradé du gris du plus foncé au plus clair pour donner de la profondeur. 2.jpg L'oeil C'est l'oeil qui donne de l'expression à ton cheval. Place sa partie supérieure à peu près à la moitié de la forme ronde et à environ un tiers de la tête. 6-Avant de le placer définitivement sur la tête du cheval, tu dois t'entraîner. Comme en mathématiques, dessine un angle. Arrondis les traits, précise la forme puis commence à tracer l'épaisseur de la paupière et de la salière. 3.jpg 7-Pour donner à l'oeil un aspect luisant, imagine que tu disposes de trois billes: une grosse: l'oeil (gris clair); une moyenne, d'une forme un peu plus allongée: la pupille (gris foncé); une petite, toute ronde, transparente, qui donne la lumière, la vie, le brillant à l'oeil de ton cheval. 8- quand tu te sens prêt, dessine l'oeil sur la tête. 9- Dessine le creux de la salière et le trait de l'apophyse zygomatique. Si tu ne te souviens plus de son emplacement c'est l'occasion de réviser ton hippologie... 10- Ajoute le toupet et l'autre oreille. Puis mets les valeurs en laissant plus claire la partie située entre le creux de la salière et la salière, afin de donner du relief à la tête. 4.jpg La prochaine fois on assemble les deux parties de la tête, alors entraîne-toi!

dimanche 23 mars 2008

Apprends à dessiner- Leçon n°1

Le cheval est un des animaux les plus difficile à dessiner. Pour cette première leçon, nous allons commencer par la tête et plus précisément par le nez. A tes crayons.

1-Schématise la tête en 2 volumes simples: l'un allongé pour la partie principale, l'autre rond pour la joue.

2-Divise cette forme en 2 zones de difficultés, zone 1: l'oeil et l'oreille, zone 2: le naseau et la bouche.

3-Divise la forme du bas en 3 parties égales et place la bouche à peu près au tiers.

page1-1.jpg

4-Place le menton (le rond) et le naseau (il a un peu une forme de goutte).

5-Dessine la bouche du cheval en lui mettant des lèvres, tout comme si tu dessinais une personne.

6-Trace un second trait parallèle à la forme supérieur du naseau, puis 2 autres de chaque côté de la bouche pour marquer les lèvres.

page2.jpg

7-Pour donner de la profondeur au naseau, noircis le haut et estompe petit à petit en faisant un gris de plus en plus clair.

8-Pour donner du relief laisse l'espace entre le naseau et et le trait plus clair, ainsi que celui entre la bouche et le trait des lèvres.

9-Ajoute des ombres en procédant comme sur l'exemple de la pomme en choisissant la technique que tu préfères.

page3.jpg

Les valeurs C'est ce qui donne du relief à un dessin grâce aux travail sur les ombres et les différents niveaux de gris (du clair au foncé). Entraîne-toi d'abord en dessinant une pomme. C'est une forme simple et ronde. Ton but est de lui donner du volume, c'est à dire d'avoir l'impression qu'elle "tourne" sur ton papier. Tu peux donner du relief avec des hachures. Mais pour cela, il ne faut pas remplir le dessin comme tu le fais sur des cartes à l'école. Il faut leur donner un mouvement tournant. Ensuite fonce certaines hachures pour donner le relief. Tu peux aussi quadriller ton dessin, mais comme pour les hachures, il faut le petit mouvement tournant. Pour foncer certaines zones il te suffit de resserrer le quadrillage.

Tu peux aussi choisir des nuances plus douces en estompant. Il faut au moins 3 valeurs: 1 gris moyen qui sera ton gris de référence, 1 gris plus foncé qui sera l'ombre (que tu obtiens en appuyant plus ou moins sur ton crayon). et 1 zone de lumière où tu laisses le blanc du papier apparent. Ensuite tu frottes très doucement avec une gomme (ou un bout de mouchoir ou de coton) que tu passes en petits mouvements tournants (sans appuyer) ce qui donne un effet "soyeux" à ton dessin.

pomme-1.jpg Voilà, la suite de la leçon (le haut de la tête) sera pour dans 15 jours, en attendant entraînes-toi.

Article parut dans Cheval junior n°7 (février 2006)